Au ver à soie : Leader mondial du fil de soie


“ Histoire de la maison ”


 

Histoire de la maison


Aux années troublées de la Révolution ont succédé les années conquérantes de l'Empire puis Paris a repris son calme et ses habitudes laborieuses sous la houlette de son roi légitime Louis XVIII. Paris, de tout temps, centre de commerce est, en 1823, un centre d'industrie. Toute marchandise de luxe qui n'a pas été fabriquée dans la capitale ne jouit d'aucune faveur dans les provinces, nous dit Pochard, dans son exposé sur la situation critique du commerce à Paris. Les dépôts " des fabricants " d'étoffes et d'autres produits textiles se serrent le long des deux rues de Cléry et de Bourbon - Villeneuve, aujourd'hui d'Aboukir. C'est donc naturellement qu'à sa création en 1820, sous la dénomination AU VER A SOIE®, l'entreprise s'installe au N° 235, rue Saint-Denis, attenant à l'ancien passage du Grand Cerf.

1 De la création à la belle époque

L'objet de la société AU VER A SOIE® est la vente de Soie en bottes, teintes et écrues, soie grège blanche et jaune, poil d'Alais, soie écrue pour réseaux, cordonnets retords et chinés pour bourse, soie plate pour la broderie, la mercerie, les nouveautés, lacets de soie à destination des départements et de l'étranger.

Dés 1863, il est déposé au greffe du Tribunal de Commerce de Paris, le dessin d'étiquette avec la feuille de mûrier et le ver à soie pour les pelotes, bobines, écheveaux, cartons, boîtes et paquets de soie ou de bourre de soie. En 1865, le samedi 15 juillet, il est déposé comme marques de fabrique les noms " La Mexicaine " et " La Parisienne ". Trois ans plus tard, le samedi 16 mai 1868, il est déposé la marque "Au Ver à Soie® - 23, rue de Turbigo". Le samedi 12 juin 1875, il est déposé deux exemplaires d'un dessin représentant un ver à soie accompagné du nom " AU VER A SOIE® " dont la société se réserve la propriété exclusive constituant sa marque de fabrique. Cette marque s'applique alors sur les factures, étiquettes, prospectus ...

AU VER A SOIE®, à cette époque commercialise la SOIE D'ALGER® dans une gamme de 2688 coloris ainsi que des soies à coudre dans une gamme de 780 coloris.

Au Ver à Soie® travaille avec les créateurs de mode qui renouent avec le gothique et qui s'emploient à faire revivre les techniques de la broderie liturgique en soie et or dans la veine de l'Opus Anglicanum mais aussi avec les premières maisons de couture comme celle de Charles Frédéric Worth qui remporte un vif succès lors de l'ouverture de sa maison grâce au patronage de l'impératrice Eugénie.

LA BELLE EPOQUE

Lorsque le 1er octobre 1878, Monsieur Louis Boucher en prend la direction, la société est installée au coin de la rue Saint-Denis et de la rue de Turbigo au n°23.
Pour la qualité de ses soies, une médaille de bronze est décernée à la société lors de l'Exposition Universelle de Paris de 1878. A cette époque outre les soies à coudre, à broder pour la sellerie et les corsets, le Ver à Soie fabrique des produits pour la pêche.
En juin 1897, lorsque le téléphone publie son premier annuaire de la région de Paris, le numéro attribué aux établissements Louis Boucher, AU VER A SOIE® est le 152-92. Les quatre derniers chiffres sont toujours les mêmes aujourd'hui.
La Soie française et la Haute Couture rayonnent dans le monde entier. AU VER A SOIE® contribue largement à leur renommée.
La société compte déjà parmi sa clientèle de nombreux étrangers.
Louis Boucher décède le 1er juin 1901, laissant sa jeune épouse avec 5 enfants (4 garçons dont l'aîné a 18 ans et une fille). Madame Veuve Louis Boucher prend la direction de la société et y associe son fils aîné Auguste. La société prospère. L'usine est située à Boulogne-Billancourt près de la maison familiale et mitoyenne de l'atelier d'automobiles de Louis Renault. Madame Veuve Louis Boucher, femme de caractère, est sans doute l'une des premières femmes dans les affaires. Il n'est pas rare à cette époque, lorsque deux collègues ont des différents, de venir les régler devant elle et ses avis sont très écoutés.
Nous sommes à la veille de la première guerre mondiale. Dans la société se trouvent, outre Auguste Boucher, ses frères Marcel et Robert entrés en 1911. Jean (19 ans) termine ses études. Le marché américain étant en expansion, il est décidé que Robert partira aux U.S.A. pour créer une succursale. Un événement majeur vient contrecarrer ces projets. Le 1er août 1914, la France, l'Angleterre, la Russie, l'Italie, la Belgique déclarent la guerre à l'Allemagne et à l'Autriche-Hongrie. Auguste Boucher n'est pas mobilisé mais ses frères Robert et Jean le sont. Marcel ne sera pas mobilisé malgré son obstination, en raison d'une grave maladie. La famille BOUCHER va payer un lourd tribut durant cette Grande Guerre. Le 6 septembre 1914 à Sommaisne (Meuse) Robert tombe au champ d'honneur. Deux ans plus tard devant Verdun, Jean meurt à son tour pour la France. La perte de ses deux jeunes hommes est un lourd handicap pour la société.


 Haut de page

2 De l'entre deux guerres au 21ème siècle

Après la guerre, on doit renoncer à la création de la succursale aux U.S.A., puis ensuite se séparer de la branche pêche au moment de l'avènement du nylon.
AU VER A SOIE® se restructure. Il déménage du 23, rue de Turbigo pour le 102, rue Réaumur où il se trouve toujours.
Le Ver à Soie continue à développer ses départements Couture, Broderie, Canevas. Il fournit toute la Haute Couture Parisienne. De nouvelles forces vives entrent dans la société. Le 1er octobre 1924, Louis Boucher va s'occuper plus particulièrement de la technique. Il crée le département des soies tressées pour la chirurgie. Il est rejoint le 1er octobre 1930 par son frère Jacques Boucher qui prend en charge la vente et de l'administration.
Face à la crise économique mondiale, AU VER A SOIE fait face et se maintient.
Il fabrique toujours la très célèbre SOIE D'ALGER® dans une gamme d'environ 600 coloris, la SOIE A COUDRE (Soie 1003) dans une gamme de 780 coloris, des CORDONNETS PURE SOIE (Soie PERLEE®) dans 365 coloris ainsi que la SOIE SURFINE " Fil à gant " (Soie 1302), le CORDONNET SCHAPPE (Soie 303). Mais également des soies pour la chaussure, les colliers, les perles, les voilettes de chapeaux, les pompons de religieux, la dentisterie, l'armement... . De nouveau l'horizon s'obscurcit. Le 3 septembre 1939, la France et l'Angleterre déclarent la guerre à Hitler. Jacques Boucher est mobilisé. Il sera fait prisonnier en 1940 et s'évadera. Durant toute la guerre, il fera partie d'un réseau de résistance qui permettra aux aviateurs alliés tombés en France de fuir vers l'Espagne. Son action en faveur des soldats américains sera reconnue par les Autorités américaines. Le Général Eisenhower lui décerne un message de reconnaissance pour son courage. La société AU VER A SOIE® va de nouveau payer un lourd tribut aux évènements. Suite aux bombardements anglais de la R.A.F sur les usines Renault, l'usine et la maison familiale seront rasées dans la nuit du 3 au 4 mars 1942. La guerre est à peine terminée que la société voit disparaître son président directeur général Auguste Boucher. Louis Boucher lui succède.

VERS L'AVENIR...

De nouveau, il faut faire face et reconstruire. Ceci ne sera pas une mince affaire devant les dégâts occasionnés par la guerre. La société décide alors de s'orienter différemment. Elle garde un atelier à Paris et s'organise autour de la sous-traitance. Les produits continuent toutefois d'être fabriqués sous ses propres normes. Il est développé une collection de fils pour la passementerie et les broderies africaines.
L'industrie de la Soie a été fortement perturbée par la guerre. Sur l'initiative des industriels français, il est créé l'Association Internationale de la Soie (A.I.S.) dont le premier congrès a lieu en France en 1948. Monsieur Jacques Boucher est nommé rapporteur de la section Fils à coudre et à broder. Le 1er juillet 1955, il se voit honoré de la confiance de ses confrères de la Chambre Syndicale des Soies et Rayonnes Ouvrées en devenant leur président, puis Assesseur à la Commission d'Expertises Douanières.
AU VER A SOIE® renoue avec les U.S.A.. L'arrivée le 1er mars 1968 de Jean-Marie Boucher, diplômé de l'Ecole Supérieure de Commerce et d'Administration des Entreprises donne une impulsion décisive aux relations avec la clientèle internationale. AU VER A SOIE® est présent sur tous les continents.
En 1971, Louis Boucher prend sa retraite et son frère Jacques lui succède comme président directeur général. Il est assisté de ses deux fils Jean-Marie et Jean-Jacques, entré le 1er juin 1966, diplômé de l'Ecole Supérieure des Industries Textiles d'Epinal qui prend en charge à la partie technique.
Le Ver à Soie® développe le secteur Soies à Tricoter à la main et crée en 1977 un fil métallisé pour la broderie et le tricot commercialisé sous la marque AU SEXTANT®. Cette marque, propriété de AU VER A SOIE® depuis sa fondation, représente une proue de bateau. Ce fil, grâce à son procédé technique de fabrication développé par AU VER A SOIE est doté d'une incomparable souplesse et est adapté à tous les travaux d'aiguilles.
A cette époque, Jean-Marie Boucher est élu président de l'Union des Commerçants et Artisans du 2ème arrondissement de Paris. En juillet 1979, il devient président directeur général de AU VER A SOIE® et en 1980, président de la Chambre Syndicale des Soies et Rayonnes Ouvrées succédant à son père. Deux ans plus tard, il est élu membre de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris dont il sera vice-président trésorier adjoint à partir de 1992. Il est également élu en 1983, président de l'Union Territoriale des Petites et Moyennes Industries d'Ile de France et vice-président national en 1997. Il est actuellement, président du Club du Small Business et membre du Conseil d'Administration de Paris -Ile de France, Capitale Economique.
En 1984, AU VER A SOIE® se lance dans l'INGENIERIE SOIE. D'abord en fabriquant des cravates tissées en France suivant le procédé Jacquard. Elles sont d'abord aux couleurs des régiments de l'Armée Française puis sont crées spécialement aux logos des sociétés telles qu'Henri Wintermans (cigares Chambord et Café Crème), la ville de Rennes, le Centre Sportif d'Equitation Militaire de Fontainebleau, le Musée des Invalides... Puis en fabriquant des carrés, des cravates imprimées au cadre plat, technique dite " A la Lyonnaise ".
En 1985, Jean-Jacques Boucher est nommé Assesseur à la Commission d'Expertise douanière pour les filés de soie.
En 1986, le Ver à Soie® invente une crème naturelle spéciale pour le soin des mains. Elle est le fruit de recherches faites sous contrôle laboratoire par des professionnels de la fabrication des fils de Soie naturelle dont le but est d'éviter que les fils ne s'accrochent aux doigts lors des manipulations. Elle est développée, contrôlée et fabriquée sous le contrôle du professeur Ph. Courtois, expert en pharmacologie et en toxicologie de l'université de Poitiers. Son emploi est recommandé dans les unités de fabrication de l'industrie textile et en général pour faciliter tout travail délicat comme par exemple les travaux de broderie, de tricot ou de couture. Cette crème reçoit alors l'autorisation de l'administration américaine pour être exportée aux U.S.A, ainsi que l'agrément des autorités coréennes.
En janvier 1991, Jean-Jacques Boucher est nommé expert pour la soie à l'UNESCO et à ce titre participe aux travaux de l'équipe scientifique internationale des Routes de la Soie, Routes de Dialogue. En 1992, il est un des membres fondateurs de la Compagnie Nationale des Experts en Mode, Couture, Textile et Habillement et est nommé expert près de la Cour d'Appel de Paris.
En 1993, AU VER A SOIE® participe à la grande exposition " Fil de Foi, Chemin de Soie ", projet associé des Routes de la Soie de l'UNESCO dans le prestigieux château de Chambord.
Comme par le passé, AU VER A SOIE® fournit toujours toutes les grandes maisons de couture, de prêt-à-porter et les créateurs en France et à l'Etranger tel que Christian Lacroix, Lanvin, Christian Dior, Jean-Louis Scherrer, Nina Ricci, Chanel, Yves Saint-Laurent, Givenchy, Hanae Mori ... Il contribue également à la restauration des châteaux tels que Versailles, Fontainebleau, Compiègne, le Louvre... ainsi qu' à celle de collections privées.

 


 Haut de page

3 Aujourd'hui et demain

La pérennité de la société semble aujourd'hui assurée avec l'arrivée de la cinquième génération en ligne directe en la personne de Marc Boucher, diplômé de l'Ecole Supérieure des Industries du Vêtement apportant un sang nouveau et de nouvelles ambitions et de Nathalie Boucher-Bothorel.
Au Ver à Soie® ne s'endort pas cependant sur ses lauriers. Attentif à la demande générée par " la civilisation des loisirs ", il a le souci de travailler en réseau avec ses distributeurs de façon à "coller" à la demande de sa clientèle. C'est ainsi que, bien que présentant sans doute la plus grande variété de fils de soie, AU VER A SOIE® s'emploie à créer sans cesse des produits nouveaux.
Deux exemples actuels illustrent ce propos :

  • La création d'une chenille à broder en pure soie dans une gamme de 23 coloris
  • Un mouliné 6 fils, du type Filoselle, appelé " Soie de Paris" qui a la même construction que la fameuse Soie d'Alger® mais offre une texture et un aspect brillant car elle est fabriquée en pure soie. Cette soie est lancée dans une gamme de 23 coloris.

Par ailleurs, le Ver à Soie® a sélectionné une série d'objet d'art utiles permettant de faciliter la vie des " fans de la broderie " (Pelotes à épingles en étain, ciseaux, châtelaine, métiers à broder...). Et, soucieux de répondre à la clientèle dont les connaissances ne cessent de croître, il offre, à la demande des métiers à broder de type professionnel.
Enfin, pour renouer avec la tradition de l'entreprise, le Ver à Soie® relance une gamme de fils de pêche 100 % Soie sous la marque Pêche à Soie, se positionnant ainsi dans la catégorie des fils de pêche haut de gamme, apportant une qualité de produit déjà reconnue par les professionnels et les amateurs avertis.
Afin de continuer son développement, AU VER A SOIE® est de plus en plus présent à l'international en étant représenté sur de nombreux marchés, en Grande-Bretagne, en Norvège, Finlande, Danemark, Suède, Italie, Benelux, USA, Canada, Japon, Australie - Nouvelle-Zélande, Russie...

HIER, comme AUJOURD'HUI et comme DEMAIN, AU VER A SOIE® continue et continuera à diffuser ses fils de SOIE, précieux fils d'Ariane qui relient les siècles, les civilisations et les hommes.

 


 Haut de page
Au ver à soie : coordonnées         T > +33 (1) 42 33 52 92         F > +33 (1) 42 33 14 44         M > INFO@AUVERASOIE.FR         [ FRANÇAIS ] [ ENGLISH ]